Allemand

7 conseils pour apprendre le vocabulaire allemand

7 conseils pour apprendre le vocabulaire allemand

Vous êtes néophyte ou expérimenté mais vous avez du mal à apprendre le vocabulaire allemand ? Vous avez l’impression de passer des heures devant des listes de mots sans réussir à les mémoriser ? Cet article est fait pour vous ! En effet, nous allons vous donner 7 conseils pour réussir à améliorer votre vocabulaire de manière efficace et sans (trop) souffrir. Néanmoins, gardez tout de même à l’esprit qu’il n’existe pas de recette miracle. Il faut toujours une bonne dose d’efforts, de patience et de motivation. Notre travail ici : simplement vous donner quelques clés pour vous rendre la vie plus facile.

1. Commencer avec le vocabulaire allemand basique

Vous vous demandez peut-être quels sont les premiers mots à apprendre ? Il faut bien entendu commencer par le vocabulaire allemand de base. Quand on commence à apprendre une langue il est important de ne pas s’éparpiller pour ne pas se sentir dépassé. Alors, commencez par apprendre les mots les plus utiles qui vous serviront dès le départ :

  • Saluer et prendre congé : Hallo (bonjour), tchüss (au revoir)
  • Répondre par l’affirmative ou la négative :Ja (oui), nein (non), vieilleicht (peut-être)
  • Remercier : danke (merci), bitte (de rien), Entschuldigung (pardon)
  • Dire si c’est bien ou pas : gut (bien), guten appetit (bon appétit), schelcht (mal/mauvais)

Ensuite, vous pouvez commencer à apprendre le vocabulaire de « secours ». Vous savez, les phrases que l’on apprend par cœur et qui peuvent nous sauver dans n’importe quelle situation.

  • Ich verstehe nicht (je ne comprend pas)
  • Hilfe ! (à l’aide)

D’autre part, une fois que vous connaissez ces basiques, vous pouvez complexifier un peu. Il est temps d’apprendre les verbes les plus communs comme être (sein) et avoir (haben) :

  • Ich bin Marie (je suis Marie)
  • Ich bin Franzose/Französin (je suis français/française)
  • Ich habe Hunger (j’ai faim)
  • Ich habe Durst (j’ai soif)

Après les verbes de base en allemand, vous pouvez apprendre à poser des questions simples :

  • Was ist das ? (qu’est-ce que c’est ?)
  • Wo ist (où est… ?)
  • Wie bitte ? (comment ?)

Voilà, avec ce vocabulaire allemand de base, vous pouvez déjà vous débrouiller ! C’est motivant et la motivation est la clé d’un bon apprentissage. Mais vous êtes venus ici parce que vous vouliez des conseils sur comment apprendre le vocabulaire efficacement, pas vrai ? Alors, poursuivez votre lecture pour en apprendre plus sur nos recommandations pratiques.

2. Créer un environnement propice à l’apprentissage

2. Créer un environnement propice à l’apprentissage

Si vous êtes à l’étranger, vous allez entendre et voir la langue partout et tout le temps. Donc vous apprendrez très vite. Cependant, vous n’êtes pas obligés d’aller à l’étranger pour faire des progrès. En effet, vous pouvez créer un environnement favorable de chez vous ! Achetez des magazines allemands, cuisinez des spécialités. Essayez de vous immerger dans la culture et d’éveiller votre curiosité.

De plus, lorsque vous vous installez pour étudier, il est important de le faire dans un endroit rangé et organisé. Dans la plupart des cas cela vous aidera à rester concentré et à avoir une meilleure qualité d’apprentissage.

Ensuite, pour vous immerger un peu plus et pour continuer à apprendre sans vous en rendre compte nous avons un truc. Prenez des post-it et collez-les un peu partout. C’est un très bon moyen d’apprendre le vocabulaire allemand. Sur la porte, collez « die Tür ». Sur votre lampe, affichez « die Lampe ». Sur le frigo, « der Kühlschrank » etc. De cette façon vous pourrez apprendre les mots du quotidien très facilement.

3. Associer chaque mot à un contexte

Depuis l’école, lorsque l’on apprend une langue on a tendance à essayer de mémoriser des listes de mots. Rappelez-vous des listes de verbes irréguliers en anglais, pas vraiment un bon souvenir, non ? D’ailleurs, il a été démontré qu’on retient beaucoup mieux du vocabulaire lorsqu’il est mis en contexte. En effet, en vous amusant à construire des phrases avec chaque mot que vous souhaitez apprendre, vous allez les mémoriser beaucoup plus efficacement. Pourquoi ? Parce que vous devenez actif dans l’apprentissage et parce que vous créez un contexte. Pour faire simple : vous donner au vocabulaire un sens.

Le vocabulaire et la grammaire allemande peuvent être difficiles à emmagasiner. Mais avez-vous déjà entendu parler des moyens mnémotechniques ? Un moyen mnémotechnique facilite la mémorisation car il associe un élément complexe à quelque chose de plus simple. Donc, utiliser une phrase mnémotechnique va soulager votre mémoire. Alors, si par exemple, vous avez du mal à vous souvenir des particules verbales non détachables en allemand, voici un moyen mnémotechnique :

  • « J’ai mis Cerbère en enfer » pour: ge-, miss-, zer-, be-, er-, ent-, emp-, ver-
  • « Cerbère gémit en enfer » pour: zer-, be-, er-, ge-, miss-, ent-, emp-, ver-

Alors, à vous de créer vos propres phrases mnémotechniques, avec des rimes par exemple !

4. Varier les sens

Quand on apprend une langue et c’est particulièrement vrai pour l’allemand qui est très différent du français, il est primordial de varier les supports. Plus vous utiliserez de sens mieux vous allez mémoriser. Donc, si vous vous demandez comment améliorer votre allemand rapidement, la réponse est simple :

  • Regardez des films ou des séries avec sous-titres
  • Lisez des romans ou des nouvelles
  • Ecoutez des podcasts pendant que vous êtes dans les transports
  • Ecoutez des audiolivres
  • Ecoutez activement de la musique en allemand
  • Chattez avec votre tandem, à l’écrit et à l’oral !

A noter : il est important de faire des activités variée mais que vous aimez. Quand on prend du plaisir on a tendance à mieux apprendre. C’est logique !

5. Voyager

C’est parfois plus facile à dire qu’à faire et pourtant, voyager reste l’un des meilleurs moyen d’apprendre une langue. Précisément, vous immerger dans un environnement germanophone sera un boost fulgurant pour votre vocabulaire. Alors, même si ce n’est que le temps d’un week-end, croyez-nous, ça vaut le coup. D’ailleurs, il existe souvent des lignes low-cost à destination de la capitale allemande, n’hésitez pas.

Si vous êtes étudiant, vous pouvez également faire un semestre en Allemagne avec le programme Erasmus. En effet, c’est une expérience riche sur le plan personnel et culturel et un très bon moyen de faire grimper votre niveau d’allemand. De plus, c’est un bon point pour votre curriculum. Cela montre à vos futurs employeurs que vous avez de bonnes capacités d’adaptation. Mais aussi que vous êtes curieux d’apprendre et que vous êtes capables de relever des défis.

Pour améliorer votre vocabulaire allemand, vous pourriez aussi partir faire du volontariat. De surcroît, il existe des missions pour tous les goûts et c’est une manière de partir à l’étranger à moindre coût. Vous pouvez faire un service volontaire européen si vous avez moins de trente ans. Mais vous pouvez aussi passer par des organismes privés ou des plateformes de mise en contact comme le site Workaway.

6. Utiliser des applications

6. Utiliser des applications

Grâce aux outils technologiques, il existe une multitudes d’applications pour vous aider à apprendre une langue. Elles sont un bon moyen pour vous de pratiquer de manière amusante. De plus, vous pouvez leur consacrer seulement quelques minutes chaque jour. Pour apprendre du vocabulaire allemand de base, nous avons sélectionné une application qui nous paraît pertinente :

  • Quizlet – sur cette application vous pouvez créer des cartes mémo ou accéder à des milliers d’autres qui ont déjà été faites par les utilisateurs. Vous pouvez aussi partager vos cartes avec vos amis, ou d’autres apprenants.

Au final, ce qui importe c’est de trouver ce qui marche pour vous. Applications, jeux, post-it, l’apprentissage est personnel. A vous de tester et de décider ce qui est le plus efficace pour apprendre l’allemand.

7. Prendre des cours

Enfin, peut-être la manière la plus efficace d’améliorer son vocabulaire allemand quand on ne peut pas voyager : les cours. En effet, être aidé dans son apprentissage est primordial. Un tuteur ou un professeur ne vous donne pas seulement des cours. Il vous guide, vous donne des objectifs et vous motive. C’est une personne à qui vous pouvez poser vos questions. Et avec qui vous pouvez pratiquer tous les aspects de la langue. D’ailleurs, nous vous conseillons nos supers professeurs d’allemand, ils sont passionnés et se feront un plaisir de vous accompagner.

Ne rater pas notre guide apprendre l’allemand pour optimiser vos chances de faire des progrès. Pour finir, voici un site qui vous aidera à développer vos techniques de mémorisations à l’aide conseils pratiques et d’exercices.

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published.