Chinois

Apprendre à écrire le mandarin en 6 mois

Apprendre à écrire le mandarin en 6 mois

Vous vous demandez comment apprendre à écrire le mandarin en un mois, deux mois, six mois ? On vous arrête tout de suite, c’est impossible ! C’est une langue complexe qui demande patience et persévérance. Par contre, six mois c’est assez de temps pour faire de véritables progrès. Mais vous vous demandez sûrement par où commencer, pas vrai ? Dans cet article vous trouverez méthode et conseils pour apprendre à écrire le mandarin efficacement.

Comment apprendre à écrire le mandarin de manière efficace

Pour écrire le mandarin il est important d’être organisé et rigoureux. Il faut aussi s’armer de patience et de motivation car c’est une langue aussi intéressante que complexe ! De surcroît, vous avez déjà probablement entendu que l’écriture chinoise était difficile. Ou encore observé comment on vous regardait lorsque vous dites que vous apprenez le mandarin. On ne va pas se mentir, vous n’avez pas choisi la simplicité. Néanmoins, avec un peu de persévérance et de motivation vous verrez que rien n’est impossible et que vous progresserez rapidement.

Mais d’ailleurs, pourquoi dit-on que le chinois est si difficile à écrire ?

Combien y’a-t-il de signes en chinois ?

Si vous vous demandez comment écrire le mandarin, la première chose à savoir est qu’il existe environ 50 000 idéogrammes. Non, ne fuyez pas. Parmi ces 50 000 « seulement » 5000 sont utilisés régulièrement. En outre, la bonne nouvelle est que ces idéogrammes sont construits à partir de radicaux. Il en existe 214 en chinois. 214 c’est beaucoup, mais c’est mieux que 50 000, non ?

Les idéogrammes chinois représentent une idée, mais ne nous indiquent rien sur la prononciation. Pour cela, il existe l’alphabet phonétique Pinyin. Nous vous en parlerons un peu plus tard.

Premièrement : apprendre le tracé

Chaque idéogramme de la langue chinoise est bien évidemment composé de traits. Mais dans quel ordre devons-nous les tracer et pourquoi est-ce important ?

Pour votre culture : l’ordre des traits en chinois est appelé 笔顺 (bǐshùn). Chaque trait que compose un signe doit être tracé dans un ordre bien précis et nous allons vous expliquer pourquoi.

On a demandé un jour à un bûcheron: « Que feriez-vous si vous n’aviez que cinq minutes pour abattre un arbre?» Il a répondu: « Je passerais les deux premières minutes et demies à aiguiser ma hache. » Quel est le rapport entre un bûcheron, le mandarin et vous ? Oui, oui, il en existe bien un !

Connaître l’ordre de tracé de chaque signe vous aidera dans la mémorisation. De plus, cela vous apportera également une meilleure compréhension de la logique de structure de tous les idéogrammes que vous verrez. Alors, même si vous avez l’impression, au début, de perdre votre temps, souvenez-vous du bûcheron ! Le temps passé à se préparer n’est que du temps gagné pour la suite.

Donc, premièrement mémoriser l’ordre de tracé. Puis, commencer à mémoriser les caractères. Ainsi, vous accélérez l’apprentissage et son efficacité. Voilà comment vous apprendrez à écrire en mandarin.

Il existe 41 types de traits basiques ou composés mais on les classe généralement en 8 catégories. Ces 8 catégories sont appelées 永字八法 (yǒngzìbāfǎ – Les 8 principes de yong). Quels sont ces 8 principes ? Voici un tableau qui les décrit :

NomTracéDescription
横 héngTrait horizontal
竖 shùTrait vertical
撇 piě丿Courbe vers la gauche
点 diǎnApostrophe inversée
捺 nàCourbe vers la droite
提 tíGrande apostrophe
折 zhé𠃍Trait plié
钩 gōuCrochet vertical

Ordre de tracé pour écrire en mandarin

  1. De gauche à droite et de haut en bas
  2. L’horizontal d’abord, le vertical ensuite
  3. Les diagonales, de droite à gauche puis de gauche à droite
  4. Le centre en vertical et ensuite les diagonales extérieures
  5. Les traits extérieurs avant les traits intérieurs
  6. On ferme le signe en dernier

Si vous n’êtes toujours pas convaincu de l’importance d’apprendre à tracer chaque signe, surtout à l’heure du tout numérique : on comprend. Cependant, l’art du tracé fait partie de la culture chinoise. C’est un art ancestral extrêmement important. Et, quand on apprend une langue, il est primordial d’en apprendre aussi la culture afin de cerner sa logique. De plus, apprendre à écrire en mandarin vous donnera accès à d’autres langues qui utilisent les mêmes caractères. C’est le cas du japonais ou du coréen.

Comment pratiquer le tracé

Comment pratiquer le tracé

Toutes ces informations peuvent vous paraître un peu abstraite. Alors, il est temps de commencer à vous entraîner. Pour écrire en chinois, il n’y a pas de secret : la clé, c’est la pratique. En effet, il va falloir écrire, écrire, écrire. A l’ancienne avec un papier et un crayon ou bien à l’aide d’outils numériques. C’est selon les goûts ! D’ailleurs, il existe même du papier magique qui efface ce que vous avez écrit après quelques minutes, il est très populaire chez les étudiants en chinois.

La répétition est une des formes les plus efficace dans l’apprentissage. Cependant, elle peut vite devenir ennuyeuse. C’est pourquoi il est important que vous trouviez votre propre intérêt dans la pratique. Si vous aimez la poésie, vous pourriez vous entraîner à écrire de courts poèmes par exemple. En plus de pratiquer l’écrit, cela vous fera travailler le vocabulaire. Par ailleurs, si vous avez l’âme artistique vous pourriez réaliser de jolies créations calligraphiques. Bref, l’important c’est d’y trouver du plaisir. Plus votre charge émotionnelle sera forte et positive, plus votre apprentissage sera efficace.

Il existe aussi des livres spécialisés que vous pouvez trouver sur internet. Ces livres vous indique l’ordre à suivre et vous n’avez plus qu’à le reproduire.

Ecrire et lire le mandarin avec l’alphabet phonétique Pinyin

Comme nous l’avons mentionné plus tôt, les idéogrammes chinois n’indiquent pas la manière dont vous devez les prononcer. C’est pourquoi il est donc très intéressant de se pencher sur un autre type d’alphabet : l’alphabet phonétique. Qu’est-ce donc ? Tout simplement un alphabet qui permet d’écrire chaque mot comme on le prononce ! Et ça, c’est quand même très pratique, surtout lorsqu’on début dans une langue. L’alphabet phonétique Pinyin est donc un moyen d’écrire le mandarin en utilisant des lettres romaines.

Le Pinyin vous permet de vous concentrer sur la prononciation, mais également de lire et d’écrire de manière simplifiée. Attention cependant, bien que les lettres nous soient familières, leur prononciation n’est pas toujours intuitive. C’est pourquoi il est important d’étudier scrupuleusement cet alphabet. Par exemple :

  • « q » se prononce « tch »
  • « z » serait proche de « dz »
  • « c » comme « ts »

Il est donc essentiel d’apprendre correctement les prononciations avant de commencer à utiliser le Pinyin.

Quelques derniers petits conseils

Il est parfois plus facile d’apprendre lorsque l’on se donne un but, un objectif concret. Apprendre le chinois c’est comme pratiquer un sport : il faut de la rigueur et de la régularité. De plus, en fonction de vos objectifs, de votre emploi du temps et de votre disponibilité vous pouvez définir un plan d’attaque. Mettons que vous souhaitiez consacrer une heure par jour pour apprendre à écrire mandarin. Alors, pendant cette heure vous allez travailler 10 caractères par exemple. Chaque jour, vous allez étudier 10 idéogrammes différents. Bien-sûr, vous n’allez pas tous les retenir. Mais au fur et à mesure, vous allez les réapprendre. D’où l’adage : « on apprend que ce que l’on connaît déjà ».

Enfin, le dernier conseil que l’on peut vous donner : variez les plaisirs ! Pratiquez l’écriture mais aussi la lecture. Ecoutez, parlez !

Enfin, le dernier conseil que l’on peut vous donner : variez les plaisirs ! Pratiquez l’écriture mais aussi la lecture. Ecoutez, parlez !

Vous voyez un peu mieux comment écrire le mandarin ? Alors, dans six mois ça ne sera peut-être pas parfait mais nul doute que vous aurez fait énormément de progrès ! Si vous souhaitez un peu d’aide technologique, on vous conseille de télécharger cette application : Skritter. Elle permet entre autres, de s’entraîner au tracé. C’est un bon outils qui permet de se divertir tout en apprenant. Pour aller plus loin, n’hésitez pas à consulter notre rubrique. Et surtout, si vous voulez progresser rapidement, nous ne pouvons que vous conseiller un de nos professeur de chinois. Obtenir l’aide d’un professionnel reste tout de même l’une des meilleure manière d’apprendre efficacement !

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published.