Arabe

Comment bien réussir son oral d’arabe et avoir un bon accent ?

Comment bien réussir son oral d'arabe et avoir un bon accent

L’arabe est une langue prestigieuse parlée par plus de 375 millions d’arabophones à travers le monde. Apprendre l’arabe, c’est s’attaquer à l’une des langues les plus difficiles à apprendre mais aussi à l’une des langues les plus enrichissantes culturellement. Alors, voici un guide complet pour améliorer son accent, choisir son examen et réussir son oral d’arabe. À la fin de cet article, la langue arabe n’aura plus aucun secret pour vous.

Comment avoir un bon accent en arabe ?

En tant que francophone débutant en arabe, vous rencontrerez des sonorités que vous n’avez jamais entendues auparavant. Par conséquent, vous aurez probablement des difficultés à vous y accoutumer. Mais sachez que plus vous vous entraînerez à prononcer un son, plus il sera facile pour vous d’avoir un bon accent en arabe. Ainsi, l’écoute, la pratique et la répétition sont les trois clés pour améliorer votre prononciation en arabe !

Pour combiner ces trois facteurs, nous vous recommandons de prendre des cours d’arabe en ligne ! Ce faisant, vous pourrez :
Écouter votre professeur d’arabe s’exprimer dans sa langue natale ;
Échanger avec votre professeur et vous exercer grâce à des exercices diversifiés ;
Prendre autant de leçons que vous le souhaitez.

Comment bien parler en arabe couramment ?

Comme pour toutes les langues étrangères, vous devrez passer des échelons pour parler en arabe couramment. Vocabulaire, conjugaison, grammaire, structure des phrases : rien ne doit vous échapper. Et pour devenir aussi à l’aise à l’oral qu’à l’écrit, la meilleure chose à faire est de prendre des cours d’arabe sur italki.

Votre tuteur vous apprendra à réciter l’alphabet, à traduire des phrases simples ou encore à chercher un mot dans un alphabet arabe. En définitive, il vous apprendra tout ce qu’il faut savoir pour parler en arabe couramment avec le bon accent ! Et dès que vous aurez de bonnes bases en arabe, il pourra même vous aider à préparer un examen d’arabe.

Comment bien réussir son oral d'arabe et avoir un bon accent

Quel examen d’arabe choisir ?

De nombreux examens vous permettront de valider votre capacité à parler arabe. Mais le CIMA (Certificat international de maîtrise en arabe) est le tout premier certificat reconnu internationalement pour la langue arabe.

Développé par l’Institut du monde arabe avec l’expertise du CIEP, cet examen d’arabe comprend 4 épreuves :
Compréhension orale ;
Compréhension écrite ;
Expression orale ;
Et expression écrite.

En outre, ce test propose une évaluation du niveau A1 au niveau C2. Pour le passer, vous pourrez vous rendre dans l’un des trois centres agréés à Paris (Institut du Monde Arabe, INSAPIENS, Telelangue) ou dans l’un des 40 établissements agréés à l’étranger à ce jour.

L’ALPT est un examen proposé par The Arab Academy, une école de langue privée du Caire. Ce test a été créé en 2002 par des experts de la formation en arabe. Plus ancien que le CIMA, il est également reconnu comme fiable dans le monde entier.

Pourquoi certifier son niveau d’arabe ?

La France et le monde arabe entretiennent des liens très forts depuis l’époque de Charlemagne et de Haroun Al Rachid. D’ailleurs, ces 7 pays de la ligue arabe sont francophones : Maroc, Tunisie, Égypte, Liban, Djibouti, Mauritanie et Comores. De ce fait, apprendre l’arabe est une manière d’entretenir ce partage et cette histoire commune.

Qui plus est, la langue arabe est la cinquième langue la plus recherchée par les recruteurs. En entretien d’embauche, parler arabe couramment est donc un bel atout sur votre CV. Que vous souhaitiez travailler dans le journalisme, dans le tourisme, dans l’humanitaire, dans la défense ou dans la diplomatie, l’arabe vous ouvre des portes !

Comment bien réussir son oral d'arabe et avoir un bon accent

Comment bien réussir son oral d’arabe ?

Vous l’aurez compris : le CIMA et l’ALPT sont les deux tests de référence en arabe. Ceux-ci examinent vos compétences à l’oral et à l’écrit ainsi qu’en expression et qu’en compréhension. C’est pourquoi nous allons zoomer sur la préparation de ces quatre aspects pour le CIMA et l’ALPT.

Compréhension écrite

Pour le CIMA, vous devrez répondre à 35 questions de compréhension écrite en 45 minutes. Cette partie prendra la forme d’un QCM et les questions porteront sur des sujets liés à la vie quotidienne. Il se peut que vous deviez analyser des publicités, des articles de journaux ou des menus.

L’examen de l’ALPT a été conçu pour vous pousser à réfléchir rapidement. Vous serez confronté à un large nombre de questions à choix multiple et vous disposerez d’une heure pour y répondre.

Compréhension orale

Lors de l’examen CIMA, vous écouterez des monologues et/ou des dialogues (conversations téléphoniques, présentations commerciales, émissions de radio) et devrez répondre à des questions.

La section de compréhension orale de l’ALPT prévoit 60 minutes pour répondre à 38 questions.

Pour être sûr de réussir votre oral d’arabe, sélectionnez un professeur d’arabe spécialisé dans la préparation de tests. Pour le trouver, cliquez sur “catégorie” puis “préparation de test”. Ce faisant, vous tomberez sur des profils d’enseignants prêts à vous entraîner au passage de votre examen !

Expression écrite

Si vous passez l’examen CIMA, vous devrez accomplir trois tâches : décrire brièvement une image, analyser un texte et rédiger un bref paragraphe sur un sujet de la vie quotidienne, tel que les devoirs des enfants, par exemple.

L’ALPT se déroule sur ordinateur. Vous n’aurez donc pas à vous soucier de votre écriture arabe ! Comparée aux autres sections du test, celle-ci est un jeu d’enfant. Vous aurez une question générale à laquelle répondre en une heure.

Expression orale

La partie “expression orale” du CIMA est assez similaire à l’examen IELTS d’anglais (pour les connaisseurs). En somme, vous parlerez avec l’examinateur de choses basiques de la vie quotidienne et vous vous présenterez.

Puis, vous participerez à un jeu de rôle, avec un temps de préparation. Ensuite, l’examinateur vous posera une question plus abstraite comme “Qu’est-ce qui rend un pays agréable à vivre ?”. Vous devrez alors argumenter et partager vos idées en trois minutes.

En ce qui concerne l’ALPT, vous discuterez avec un professeur certifié via Skype. L’entretien durera au moins quinze minutes.

Vous voulez être sûr de bien réussir votre oral d’arabe ? Prenez des cours d’arabe sur italki ! En pratiquant le plus souvent possible, vous gagnerez en fluidité et en confiance en vous. Car comme le dit le fameux dicton français “c’est en forgeant que l’on devient forgeron”. N’est-ce pas ?

Si vous avez aimé cet article, nous vous recommandons de poursuivre votre lecture: Pourquoi apprendre l’arabe en France ?

Related Posts