Arabe

Comment devenir traducteur arabe français ?

Comment devenir traducteur arabe français ?

Il y a une grande différence entre communiquer et être suffisamment à l’aise en arabe pour devenir traducteur. Vous devrez être capable de parler, de lire, d’écrire et de retranscrire des textes le plus précisément possible. Autrement dit, il vous faudra comprendre à la perfection le vocabulaire et la grammaire arabe afin d’exprimer l’intention originale de l’auteur.

Dans cet article, vous découvrirez comment devenir traducteur arabe français. Suivez le guide !

Prenez confiance en vos capacités à parler arabe

Devenir traducteur ou interprète exige deux choses : des compétences linguistiques et la capacité à s’exprimer de manière créative et efficace.

En prenant des cours d’arabe sur italki, vous pourrez renforcer vos connaissances et votre confiance en vous. Vous aurez affaire à un professeur d’arabe natif qui vous expliquera tout ce que vous devez savoir sur cette langue authentique. Dès lors, vous pourrez user de ces apprentissages pour produire des textes efficaces et lisibles en un temps très court.

La seule façon d’acquérir ce niveau de confiance est de pratiquer la langue semaine après semaine. Parlez la langue aussi souvent que vous le pouvez (avec vos amis, vos proches ou votre professeur italki). Révisez votre vocabulaire autant que possible. Enfin, regardez des émissions de télévision ou des films pour habituer votre oreille à la langue arabe.

Comment devenir traducteur arabe français ?

Entraînez-vous en permanence

“Comment dire cela en arabe ?”. Voilà une question que vous vous poserez en permanence afin de faire travailler votre cerveau constamment. Que vous regardiez la télévision ou que vous soyez en pleine conversation avec un ami, prenez un moment pour vous demander comment vous exprimerez la phrase que vous venez d’entendre en arabe.

Immergez-vous dans la langue autant que possible :
Écoutez la langue arabe tous les jours ;
Écrivez dans la langue à la main et à l’ordinateur ;
Lisez des livres, des sites Web et tout ce qui touche à la grammaire arabe ;
Inscrivez-vous à des cours réguliers avec des locuteurs natifs ;
Et assurez-vous de mettre vos compétences en exécution.

Apprenez les termes propres à votre secteur d’activité

Les traducteurs ont tendance à s’attacher à un ou plusieurs secteurs d’activité spécifiques parce qu’ils connaissent déjà les termes et expressions qui leur sont propres. Même s’ils changent de client, le champ lexical utilisé reste globalement le même et ils peuvent ainsi être productifs rapidement.

En effet, il peut être difficile de passer de la traduction d’articles sportifs à la traduction de fiches produits destinées à des constructeurs automobiles… Pour obtenir un emploi de traducteur, le métier demande une connaissance très détaillée du jargon technique d’un secteur d’activité donné. Si vous vous en donnez vraiment la peine, vous pouvez, bien sûr, maîtriser le vocabulaire de plusieurs secteurs à la fois.

Comment devenir traducteur arabe français ?

Passez des tests pour obtenir un agrément

Une fois que vous aurez une grande maîtrise de la langue arabe, vous devrez trouver de premiers clients. Et pour cela, rien de mieux qu’une accréditation pour leur donner confiance en vous ou pour trouver un poste en CDI.

Aucun entretien d’embauche ne pourra tester l’étendue de vos compétences linguistiques, vous devrez faire vos preuves en très peu de temps. Aussi, vos employeurs potentiels devront donc s’appuyer sur des diplômes ou des documents pour évaluer vos compétences linguistiques.

Chez italki, nous proposons le test de compétence en langue arabe (ALPT), qui est la norme mondiale pour mesurer le niveau réel de compétence d’une personne.

Ce test analyse les capacités actuelles du candidat, ce qui en fait un excellent moyen de fournir une preuve de votre excellent niveau de langue à vos employeurs potentiels.

Acquérez de l’expérience

Vous n’obtiendrez probablement pas votre emploi idéal dès le départ. Personne n’y parvient jamais, quel que soit le secteur dans lequel il évolue. Il vous faudra un certain temps pour créer des automatismes et faire en sorte de gagner du temps.

Pour gagner en expérience dès maintenant, amusez-vous à prendre un livre que vous aimez en arabe et à traduire une page par jour. Ainsi, ce travail vous permettra d’aller de plus en plus vite et de devenir meilleur chaque jour.

À partir de là, vous devrez mettre vos connaissances à profit. Cela peut impliquer d’accepter des postes moins élogieux au début, ou de constituer un portfolio de traductions de livres, de nouvelles ou de blogs que vous pourrez présenter.

Poursuivez votre formation

On n’a jamais fini d’apprendre une langue. Dès la minute où vous cessez d’apprendre et de pratiquer l’arabe, vous commencerez à l’oublier.

Votre chiffre d’affaires en tant que traducteur dépend de votre réputation (en plus de votre capacité à vous vendre). Et si vous avez l’habitude de toujours être au courant des tendances dans les différents secteurs et des termes spécifiques utilisés, vos compétences se répandront et vous continuerez à trouver des offres alléchantes.

D’ailleurs, n’oubliez jamais que le métier de traducteur ne se limite pas à la maîtrise de la langue. En continuant à étudier l’arabe, pensez à explorer de nouveaux logiciels de traduction. Pratiquez l’interprétation simultanée et consécutive pour voir si cela vous plait. Après tout, si vous savez traduire des textes écrits, vous pouvez explorer de nouvelles techniques de traduction !

Faites confiance à italki pour devenir traducteur arabe français

Il se peut que l’expérience acquise lors de vos précédents emplois vous aide à devenir traducteur arabe français. D’ailleurs, de nombreux emplois de traducteur exigent une expérience passée dans un rôle similaire, même en tant que freelance. Parallèlement, de nombreux traducteurs arabes ont également une expérience professionnelle antérieure dans des rôles tels que traducteur ou linguiste.

Si vous n’êtes pas certain d’avoir le niveau requis pour devenir traducteur arabe français. Perfectionnez votre langue arabe en prenant des cours d’arabe avec italki. Votre professeur d’arabe natif se fera un plaisir de vous donner les clés pour devenir un traducteur hors pair. Et qui sait ? Vous enseignerez peut-être l’arabe à votre tour…

Related Posts