Combien y a-t-il de mots dans la langue russe
Russe

Combien y  a-t-il  de mots dans la langue russe ?

Répondre directement à la question de savoir combien il existe de mots dans la langue russe est difficile, voire impossible. Par exemple, le dictionnaire Ozhegov liste environ 57 000 mots courants. À l’inverse, une encyclopédie contenant pas moins de 17 volumes estime la liste des mots russes à plus de 130 000. Cela semble bien trop peu pour une langue développée, avec un passé riche. À titre de comparaison, l’anglais moderne contient environ 1,5 million de mots. L’allemand moderne, selon diverses estimations, comprend de 185 à 300 000 mots. Vous voyez que la différence est conséquente. Poursuivez votre lecture pour en apprendre davantage et découvrir que l’apprentissage du russe est une aventure formidable.

La langue russe est-elle sur le déclin ?

De toute évidence, les mots étrangers en russe sont devenus très populaires au cours des dernières décennies. Des mots nouveaux et inédits apparaissent constamment dans la langue russe. Majoritairement sur Internet, en regardant la télévision ou en lisant des magazines spécialisés, on découvre constamment de nouveaux mots. L’argot prend également une place de plus en plus importante. Combien de mots y a-t-il vraiment en russe ? Une chose est sûre : un très grand nombre. Chacun d’entre eux est modifié à sa manière, de nouveaux mots apparaissent, d’autres disparaissent. En réalité, la langue vit à son propre rythme, se soumettant à la tendance moderne et au passage du temps.

Le russe est-il si difficile qu’on le prétend ?

La langue russe

Le russe est considéré comme une des langues les plus difficiles à apprendre, en compagnie de l’arabe ou du mandarin ! Souffrant de sa réputation négative, la langue russe est très peu connue de nos compatriotes. Ce manque de popularité s’explique par une grammaire complexe, un alphabet incompréhensible et un accent agressif !

Cependant, Prosper Mérimée, l’écrivain et historien français a peut-être donné la plus belle des définitions de la langue russe :

 La langue russe est […] le plus riche des idiomes de l’Europe, [qui] semble faite pour exprimer les nuances les plus délicates. […] Il suffit d’un mot pour associer plusieurs idées qui, dans une autre langue, exigeraient des phrases entières.

Dans ce cas, nul besoin d’un vaste et riche vocabulaire pour vous fondre dans le paysage russe ! Voici un florilège de mots et expressions qui vous seront utiles dans la vie de tous les jours :

  • Oui : Да
  • Non: Нет
  • Bonjour : привет
  • Bonjour (le matin) : доброе утро
  • Bonjour (l’après-midi) : добрый день
  • Bonsoir : добрый вечер
  • Au revoir : до свидания
  • Comment allez-vous ? как дела ?
  • Quel est votre nom ?: Как Вас зовут ?
  • Mon nom est : Меня зовут
  • D’où viens-tu ? Откуда Вы родом ?
  • Quel âge as-tu ? Сколько тебе лет ?
  • S’il vous plaît : Пожалуйста
  • Merci : Спасибо,
  • C’était un plaisir de vous rencontrer : Приятно было познакомиться

Notez également que nos professeurs de russe sont des professionnels expérimentés avec qui vous ne pourrez que progresser !

L’influence de la langue anglaise

Le nombre de mots les plus couramment utilisés dans les différents styles et genres n’est que de 40 à 50 000. En revanche, le vocabulaire d’un « mortel ordinaire » relativement instruit est estimé à une moyenne de 4 000 mots. L’anglais, comme nous l’avons précédemment vu, a largement franchi la barre du million de mots. Cela est dû en partie à l’utilisation de la langue anglaise dans l’informatique et sur internet. Ainsi, au rythme actuel, l’anglais génère un rythme effréné d’une dizaine de mots par jour. Le discours oral est très dynamique et les mots ont un cycle de vie spécifique. La langue anglaise ne se contente pas de créer ses propres mots. Il est important de souligner qu’elle emprunte aussi très activement les mots d’autres personnes aux langues du monde entier. La prédominance des emprunts anglais est visible dans la plupart des langues autour du globe.

Compter les mots : comment on fait ?

apprendre le russe

Alors, peut-on vraiment compter l’ensemble des mots existants dans la langue russe ? Bien sûr, ce n’est pas une tâche facile, car il faut d’abord décider ce qu’il faut calculer exactement. Est-il possible de prendre en compte tout ce qu’un Russe a jamais dit ou écrit ? Les anglicismes font-ils véritablement partie intégrante de la langue russe ?

Tout d’abord, pour reconnaître que le mot existe  « officiellement », il est inscrit dans un registre, c’est-à-dire un dictionnaire. Dans celui-ci, dans des paragraphes spéciaux consacrés à chaque concept individuel, le sens est expliqué. Les caractéristiques grammaticales sont indiquées, des exemples d’un mot particulier en russe sont donnés.

Il est impossible de recenser absolument tous les mots de la langue russe. En effet, celle-ci évolue constamment, chaquel jour. Certains mots sont oubliés et plus du tout utilisés dans le langage courant. D’autres acquièrent ou perdent certaines nuances de sens, des néologismes et de nouvelles formations apparaissent. En guise de conclusion, on peut donc affirmer que le langage est quantitativement illimité et que ses possibilités sont innombrables. À la question  « Combien de mots y a-t-il en russe ?  » nous répondons assurément :  « Un nombre infini  » !

Quelques conseils pour renforcer votre vocabulaire en russe

Utilisez les mots que vous connaissez déjà

Rien de tel pour fournir un contexte aux mots qui vous sont encore inconnus. Lorsque vous commencerez à lire en russe, vous ne maîtriserez probablement que quelques mots. Utilisez-les pour vous faire une idée du contexte du texte. Après avoir acquis une compréhension générale de l’histoire, revenez en arrière et cherchez ces nouveaux mots dans le dictionnaire. Apprendre avec cette astuce est une des méthodes les plus efficaces pour un apprentissage contextuel efficace.

Focalisez-vous sur les mots que vous ne connaissez pas

En effet, commencez à élargir votre vocabulaire en apprenant de nouveaux mots. Les écrivains ont souvent des mots favoris qu’ils répètent tout au long du texte, vous rencontrerez donc très probablement de nouveaux mots à plusieurs reprises. Vous pouvez apprendre de nouveaux mots que vous découvrez avant de passer à la partie suivante du texte. Grâce à italki, de nombreux linguistes proposent des cours de langue russe en utilisant ce principe.

Lisez une multitude de styles différents.

Certes, les classiques russes vous apprendront une langue russe plus traditionnelle et formelle. Cependant, il est important de lire d’autres types de textes tels que :

  •  des articles de journaux
  •  des romans modernes
  •  des livres pour enfants
  •  de la poésie
  •  des livres de cuisine
  •  des bandes-dessinées
  •  des revues et magazines
  •  des guides de voyage…

Grâce à cette diversité de lecture, vous apprendrez des mots techniques et d’autres qui vous seront utiles au quotidien.

Trouvez des films et des émissions sous-titrés en russe

Écouter des mots en même temps que les lire peut accélérer l’apprentissage. L’une des meilleures façons d’y parvenir est de regarder des émissions TV, des dessins animés et des films russes sous-titrés. Nombre d’entre eux sont disponibles en ligne et permettent de découvrir la culture et la langue russes en même temps. Vous pouvez aussi télécharger les paroles de vos chansons russes préférées. De cette façon, vous continuerez d’apprendre même sous la douche !

Lisez vos livres préférés en version originale ou traduits en russe

Dans un premier temps, faites une liste des livres que vous avez particulièrement aimés en français. Procurez-vous la version russe pour les lire. Le fait de savoir à l’avance ce qui se passe dans le livre vous permettra de lire plus vite. Vous aurez également plus de temps pour apprécier l’intrigue. Vous bénéficierez d’un sentiment d’accomplissement en constatant que vous êtes capable de lire votre livre préféré dans une langue étrangère. Quelle fantastique motivation pour continuer à apprendre !

Il ne faut pas oublier qu’il vaut également la peine de prendre le temps d’étudier l’étymologie des mots russes. Ceci vous aidera à mieux connaître la culture et l’histoire russes. Afin de devenir un véritable polyglotte, nous vous recommandons de ne pas vous concentrer uniquement sur le vocabulaire russe. En effet, essayez d’apprendre également les différentes facettes de la grammaire slave !

italki propose de nombreux cours de langue russe pour tous les niveaux. Que vous prépariez un cours, un test ou un examen en russe ou que vous recherchiez des exercices interactifs. Que vous souhaitiez partir de zéro ou vous remémorer / consolider des connaissances déjà acquises, nous avons la solution pour vous. Quelle que soit votre motivation pour apprendre le russe, se lancer dans l’apprentissage de cette langue constitue un challenge passionnant. Certes, des bases existantes dans une autre langue slave vous faciliteront la vie. Cependant, ne vous laissez pas démotiver si ce n’est pas le cas. Après avoir décelé les secrets qui se cachent derrière le cyrillique, vous ne regretterez pas votre décision !

Si vous aimez apprendre tout en gardant la discrétion et le confort de votre propre ordinateur, à votre propre rythme n’attendez plus ! Vous êtes convaincu par l’apprentissage de la langue russe ? Continuez votre lecture et découvrez quelles techniques sont exposées dans notre article consacré à comment améliorer sa prononciation du russe.

Related Posts