Japonais

Comment allez-vous en japonais

Comment allez-vous en japonais

Dire bonjour, comment allez-vous en japonais peut paraître compliqué pour ceux qui ne connaissent pas le japonais. Le caractère atypique du système scriptural nippon peut décourager plus d’un, mais le japonais s’apprend, comme toute langue. Ne vous inquiétez pas puisque vous pourrez parvenir à prononcer cette formule après avoir acquis quelques bases de cette langue. Découvrez dans cet article les nombreuses variantes de la formule comment allez-vous en japonais. Naturellement, nous visitons aussi l’Hiragana, le syllabaire de base nippon, employé pour orthographier les mots d’origine japonaise.

Avant de savoir dire comment allez-vous en japonais : le point sur le système d’écriture nippon

Peut-être que vous ne le saviez pas, mais le japonais s’écrit à l’aide de syllabaires plutôt que d’un alphabet proprement dit. Cela signifie que la langue utilise un système différent de ce qu’on retrouve par exemple en anglais, arabe ou français. L’écriture de la langue nippone s’appuie sur 3 ensembles : les syllabaires Hiragana et Katakana, et les Kanji. Tirés du chinois, ces derniers sont des idéogrammes utilisés pour écrire une partie du japonais.

Les caractères employés dans l’écriture nippone représentent une syllabe. C’est pourquoi on ne parle pas d’alphabet, où une lettre ou un ensemble de lettres forme un seul son. Par exemple, le caractère ka représente un son entier, à l’opposé de la lettre k.

Les syllabaires contiennent plusieurs symboles employés pour représenter le même groupe de 46 sons en japonais. En dépit des apparences, il est possible de maitriser les systèmes Hiragana et Katakana. Voilà donc une bonne raison d’étudier le japonais, dont vous pourrez vous servir dans la sphère académique, professionnelle, etc.

Le syllabaire Hiragana ひらがな

Le syllabaire Hiragana

Il faut souligner que l’étude de l’Hiragana constitue le pilier de l’apprentissage de la langue japonaise. Ce syllabaire offre à l’apprenant les bases de la prononciation et de la compréhension de la langue. Les symboles de l’Hiragana représentent les 46 sons primaires employés pour écrire les termes d’origine nipponne. Les mots se forment de la manière suivante : au début se trouve la consonne, puis vient la voyelle. Le tableau ci-dessous présente le système Hiragana.

aiueo
kakikukeko
sashisuseso
tachitsuteto
naninuneno
hahifuheho
mamimumemo
  
ya yu yo
rarirurero
   
wa   wo
ひらがな
nHiragana

Les caractères Kanji

Les signes Kanji constituent le troisième composant du système d’écriture japonais. Il s’agit de symboles logographiques issus du chinois, introduits au Japon au cours du 5e siècle. Les Kanji sont des idéogrammes, ce qui signifie que chaque caractère correspond à un mot et possède une signification. On peut obtenir des mots en regroupant différents symboles. Ainsi, on comprend qu’il existe des milliers de Kanji. Plus de 2000 symboles s’utilisent couramment dans la langue japonaise.

Il faut également relever que les Kanji permettent d’écrire des adjectifs, des noms, des verbes et des adverbes. À l’opposé du chinois, le japonais ne peut pas s’écrire entièrement en Kanji.

Les caractères Kanji

De nombreuses façons de dire comment allez-vous en langue japonaise

  À l’instar des autres langues, il existe plusieurs manières de dire comment allez-vous en japonais. Cela n’a rien d’étonnant pour une expression importante de notre quotidien. Par exemple, en arabe, l’utilisation des synonymes pour un terme, exprimer un fait, etc. témoigne de l’importance qu’on lui accorde. Dans la culture française, on pose souvent cette question avant d’attaquer le vif de la conversation. En revanche, dans la culture nippone, interroger tout le monde chaque fois peut être considéré comme très direct. Ce qui compte le plus en japonais est le niveau de politesse dans la conversation.

Aussi, demander comment va votre interlocuteur se fait en fonction de plusieurs paramètres :

  • Le degré de politesse
  • La relation entre les locuteurs (famille, amis, étranger, etc.)
  • Le rang ou le statut de l’interlocuteur (personne âgée, etc.)
  • Le niveau de langage (familier, courant, soutenu), etc.

Comme nous l’avons relevé dans un article précédent, le parler est très subtil en japonais. Il est donc important savoir la formule appropriée à utiliser avec votre interlocuteur.

Comment allez-vous 元気ですか ou お元気ですか ?

Il faut faire la différence entre comment vous allez et comment allez-vous. Les deux phrases véhiculent le même message, mais dans des registres de langue différents. Par ailleurs, on comprend directement qu’il ne s’agit pas d’un proche ou d’un ami.

Cette nuance se reflète dans le discours et à l’écrit. Il existe deux options pour interroger son interlocuteur :

  • 元気ですか (genki desuka). L’ajout de la portion ですか (desuka) confère de la politesse à la question.
  • お元気ですか (ogenki desuka). L’addition du caractère (o) rend la question plus belle et plus formelle, car plus polie que la première. Ces expressions sont indiquées quand pour vous adresser à un dirigeant, une connaissance non proche, etc. Il vous revient donc de choisir l’expression que vous préférez.

Il faut noter que, dans un style familier, on dira juste (genki ?). Genki signifie vivant, énergétique, en santé, etc. Fréquemment utilisée par les Japonais, cette construction s’adresse à quelqu’un qu’on n’a pas vu depuis quelque temps. Par exemple, la formule n’est pas indiquée si on interroge un ami qu’on a vu la veille.

Comment allez-vous 調子はどうですか ?

La transcription de cette formule peut s’écrire choushi ha dou desuka ? Examinons les 3 éléments qui la composent.

  • 調 (choushi), qui veut dire condition, état de santé.
  • (ha). C’est la particule de sujet pour mettre en exergue le mot précédent comme thème principal de la phrase.
  • どう (dou) est un adverbe employé pour des questions du type comment ou qu’en est-il de.
  • ですか (desuka) qui, comme vu plus haut, marque la formalité, la politesse.

En regroupant les constituants de la phrase, on obtient comment est votre condition ? ou comment est votre état de santé ?Absent de la phrase, le pronom vous est sous-entendu, et l’interlocuteur sait que c’est à lui que vous parlez. À l’instar de l’arabe ou de l’espagnol, l’omission des pronoms en japonais est fréquente.

Comment ça va (ces derniers temps) 最近はどうですか ?

最近はどうですか (saikin ha dou desuka). Cette expression comporte 4 éléments, mais nous n’insisterons que sur ceux n’ayant pas encore été étudiés :

  • (saikin), qui signifie récemment.
  • ha
  • どう dou
  • ですか (desuka)

L’absence de certaines parties des phrases, comme les pronoms, est assez régulière. Dans le cas présent, l’omission se fait car l’interlocuteur sait qu’on s’adresse à lui. En joignant les 4 éléments, on obtient littéralement : récemment, comment est-ce ? ou comment est-ce récemment ?

Contrairement aux formules genki and choushiha dou, saikin ha dou desuka peut être dans un cadre plus général. On peut par exemple employer cette expression pour demander comment une personne a passé ses journées récemment. De même, la formule reste valable pour s’enquérir de la santé de quelqu’un, etc.

  Comment allez-vous いかがですか (formule très formelle)

いかがですか (ika ga desu ka) est une expression très formelle employée en japonais. Empreinte d’une grande politesse, cette formule convient pour s’adresser aux dirigeants, enseignants, ou des gens qu’on ne connaît pas bien. Avec des expressions telles que genki, votre interlocuteur comprend que vous parlez de son état de santé. En revanche, l’expression ika ga desu ka signifie comment va (X) ? ou comment va telle chose ? Si vous avez introduisez un sujet avant de poser cette question, on comprend directement ce que vous voulez dire. Par exemple, vous voulez demander à votre allocutaire comment va le travail. Vous mentionnez d’abord le mot (shigoto) puis vous dites ika ga desu. On obtient alors l’expression très formelle 仕事はいかがですか (shigoto ha ika ga desuka).

Vous souhaitez découvrir le pays du soleil levant ? Vous voulez maitriser d’autres expressions nippones telles que bonjour, comment allez-vous en japonais ? Que diriez-vous d’apprendre le japonais aux côtés d’un professeur de japonais qualifié ? C’est possible avec italki. Contactez-nous pour en savoir plus. Comme plusieurs utilisateurs, expérimentez une méthode efficace pour apprendre le japonais à un prix abordable.

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published.