Francais

Comment améliorer la prononciation en français

Comment améliorer la prononciation en français

Apprendre le français ce n’est pas juste connaître du vocabulaire et les règles de grammaire. Et à moins que vous ayez commencé à l’étudier quand vous étiez enfant, vous ne parlez probablement pas comme une personne native. Cependant, il n’est pas impossible pour un adulte d’avoir un bon accent. En effet, il existe de nombreux exercices pour améliorer sa prononciation en français. Dans cet article, nous avons regroupé tous les conseils les plus pertinents pour que vous puissiez paraître plus francophone que francophone ! Alors, échauffez votre langue et préparez-vous à prendre des notes, c’est parti !

Eviter les prononciations en français simplifiées

Vous avez probablement déjà remarqué que certains manuels tentent d’expliquer les sons de manière approximative. Si votre livre de français a été rédigé pour des locuteurs anglophones, on vous dira que « bonjour » est prononcé « bownjour ». Si vous êtes espagnol, on vous dira que « à tout à l’heure » ressemble à « a tut aler ».  Cependant, même si c’est plus difficile au début, il vaut mieux écouter des natifs et tenter de reproduire leur prononciation. Sinon, vous risquez de prendre de mauvaises habitudes ou pire, de ne même pas vous faire comprendre !

Apprendre à bien prononcer le « u »

Le « u » peut donner du fil à retordre. Le différencier de « ou » est une étape cruciale pour améliorer son accent en français. Dans l’alphabet phonétique international, ce son est représenté par le symbole /y/. Oui, ça ne nous aide pas beaucoup. En revanche, nous allons vous donner deux petits tips très utile pour savoir comment prononcer le u en français.

Tout d’abord, commencez par dire « ou » (/u/ en phonétique).

Puis, avancer le milieu de votre langue vers le devant de votre bouche.

Cela ne fonctionne pas ?

Dites « iiii » de manière prolongée et formez un « O » avec vos lèvres en même temps. Cette dernière technique devrait porter ses fruits.

Apprendre à prononcer correctement le « r » français

Saviez-vous que le « r » est la consonne la plus prononcée en français ? Pourtant, il est souvent difficile à articuler de façon correcte. Beaucoup de langues (latines notamment) le roulent, les anglophones rencontrent généralement aussi quelques soucis. Cependant, rien n’est impossible ! Le secret c’est de s’entraîner à l’aide de bonnes méthodes.

Tout d’abord, sachez que ce son se fait grâce à la gorge, comme si l’on voulait prononcer « g » en faisant sortir de l’air sur les côtés.

Vous êtes prêt ? Voici comment prononcer le « r » en français :

Dites /k/ ou /g/ plusieurs fois et observez comment se comporte votre gorge. Ensuite, resserrez-la doucement jusqu’à l’endroit où vous sentez /k/ ou /g/ s’articuler. Votre gorge se referme de manière partielle, gardez la langue plate contre les dents du bas. Enfin, faites passer l’air par l’ouverture qui reste. Entraînez-vous à prononcer RI RI RI RA RA RA pendant 30 secondes chaque jour.

Connaitre les règles de liaison

Eh oui, vous avez déjà sûrement entendu parler des liaisons. Il est donc important de savoir quand et comment les francophones lient les mots entre eux. Cela vous aidera à améliorer votre diction mais également à mieux comprendre le français à l’oral. En général, on fait une liaison quand le mot termine par une consonne et que le mot suivant commence par une voyelle (ou un h muet). Cependant, il existe bien d’autres principes à connaître pour maîtriser la liaison en français. Ce qui fera peut être l’objet d’un de nos articles dans le futur.  

Trouver un compagnon de conversation

Trouver un compagnon de conversation

Le but quand on apprend une langue étrangère, c’est de pouvoir communiquer, non ? Alors, trouver un tandem est une étape importante dans l’apprentissage du français. Discuter avec des natifs vous permettra de connaître la véritable manière dont la langue est parlée. En effet, le langage oral est souvent bien différent de ce qui est enseigné dans les manuels. Vous apprendrez des expressions idiomatiques, vous habituerez votre oreille à la manière dont les phrases sont prononcées dans la vie de tous les jours. Par exemple, saviez-vous que les français ne disent jamais « Je suis » ? Ils produisent plutôt un son qui ressemble à « chui ».

Il existe plusieurs moyens de trouver un partenaire de conversation. Le mieux est de chercher quelqu’un qui veut apprendre votre langue. Ainsi, vous pourrez lui proposer un échange de bons procédés. Vous pouvez trouver votre tandem en ligne, sur Facebook par exemple. Si vous préférez le face à face, il existe des applications comme Hangout de Couchsurfing. On peut créer ou participer à des événements de rencontres linguistiques dans sa ville. A noter : ces applications marchent mieux dans les grandes zones urbaines.

Regarder des films et des séries

Pour les cinéphiles, regarder des films ou des séries francophones est un excellent moyen d’améliorer sa prononciation en français. En effet, cela permet de voir les mots (avec les sous-titres) et de les entendre à la fois. Mais aussi d’améliorer son vocabulaire et de le mémoriser plus facilement car vous le verrez en contexte. Alors, quelle meilleure excuse que celle-ci pour un marathon Netflix ? Pensez à bien mettre les sous-titres en français et non dans votre langue natale, sinon cela ne servira pas à grand-chose.

Ecouter de la musique

Pour les amoureux de la musique, écouter des chansons en français peut être un réel moyen de faire des progrès. Il faut bien-sûr pratiquer une écoute active, c’est-à-dire prêter attention aux paroles et au sens. Nous vous conseillons de travailler sur les textes de vos chansons préférées. En effet, les traduire dans votre langue natale vous aidera à mémoriser le nouveau vocabulaire. D’ailleurs, plus vous mobiliserez de sens, plus vous améliorerez vos compétences : qu’elles soient grammaticales ou phonétiques.

Lire des livres

Vous vous demandez probablement comment lire un livre peut vous aider à améliorer votre accent français ? La réponse est simple : en lisant à voix haute ! C’est un exercice qui peut paraître bateau mais il est pourtant extrêmement efficace. De plus, c’est aussi une manière d’apprendre de nouveaux mots et d’enrichir votre vocabulaire. Nous vous recommandons de lire environ 15 minutes par jour. Bien-sûr, cet exercice nécessite d’avoir des connaissances de base en phonétique. Si vous êtes débutant, vous pouvez vous concentrer sur les audiolivres : vous pourrez écouter la prononciation puis la répéter.

Imiter les natifs et s’enregistrer

Exagérez votre accent, même si cela semble ridicule. En premier lieu, forcer votre accent sera un bon moyen de vous habituer à la façon de parler français. Cela peut paraître absurde, comme si vous vous moquiez des Français. Cependant, cet exercice vous permettra de mieux comprendrez la phonétique de la langue. Et, petit à petit, vous aurez moins honte de parler en public. D’ailleurs, n’ayez pas peur de vous enregistrer en train de parler. Même si cela est toujours un peu douloureux quand on s’écoute, surtout dans une autre langue, c’est le moyen parfait pour repérer les points à améliorer.  

Si vous aimez les défis

Si vous aimez les défis

Avez-vous déjà entendu parler des « virelangues » ? aussi appelées « casse-langue » ou « fourchelangue ». Ce sont des phrases ludiques mais difficiles à prononcer. Donc, des exercices parfaits pour améliorer votre prononciation. Entraînez-vous avec des virelangues et vous deviendrez un orateur hors pair !

En voici quelques exemples :

  • « Tu t’entêtes à tout tenter, tu t’uses et tu te tues à tant t’entêter »
  • « As-tu été à Tahiti » ?
  • « Ce ver vert sévère sait verser ses verres verts »
  • « Si ceci se sait, ces soins sont sans succès »
  • « Fruits frais, fruits cuits, fruits frits, fruits crus »
  • « Je veux et j’exige quatre-vingt-seize chaises »
  • « Le mur murant Paris rend Paris murmurant »
  • « Natacha chassa son chat Pacha, cela fâcha Sacha qui chassa Natacha » 

Petit conseil : ne vous découragez pas ! Ces phrases sont difficiles à prononcer même pour une personne native. Elles nécessitent d’être pratiquées régulièrement et sont un excellent moyen d’améliorer votre habileté phonétique.

Prendre des cours de français

C’est probablement le conseil le plus logique que l’on puisse vous donner et vous y avez déjà sûrement pensé vous-même. Cependant, il est toujours utile de rappeler que l’apprentissage d’une langue peut être complexe. C’est pourquoi on a parfois besoin de l’aide de professionnels. Un professeur de français pourra vous guider, vous faire atteindre des objectifs bien précis et vous aider à améliorer votre diction.

Nous espérons que ces conseils pour améliorer votre prononciation en français vous seront d’une grande utilité. Ou au moins d’une petite. En effet, comme pour tout, apprendre le français requiert aussi de l’entrainement, de la persévérance, de la pratique et beaucoup de motivation. Pour aller plus loin, nous vous conseillons de lire notre article 5 stéréotypes sur les Français. Enfin, si vous cherchez à pratiquer votre écoute et votre diction, voici des audiolivres francophones pour vous !

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published.