Espagnol

Dix petites astuces pour améliorer son accent en espagnol

Dix petites astuces pour améliorer son accent en espagnol

Le français et l’espagnol sont toutes deux des langues latines. En tant que francophone, nous avons plus de facilités à apprendre l’espagnol, contrairement à un allemand. Car il existe de nombreuses similitudes entre les deux langues. Pourtant, lors de l’apprentissage de l’espagnol, de nombreux français rencontrent des difficultés avec la prononciation. Et pour passer d’un niveau débutant à un bon niveau de langue, il est important de maîtriser l’accent espagnol. Cela vous aidera à communiquer avec près de 480 millions d’hispanophones dans le monde. C’est pour cela que nous allons voir comment avoir un bon accent en espagnol en appliquant 10 petites astuces.

Reconnaître les sons spécifiques à la langue espagnole

Si vous voulez parler comme un natif, il vous faut maîtriser l’accent espagnol. Mais pas de panique ! Vous ferez d’énormes progrès en suivant 10 petites astuces. Premièrement, il est important d’identifier les sons spécifiques à la langue espagnole. Ceux qu’on ne retrouve pas dans la langue française. Dès lors, vous devez vous entraîner à prononcer les voyelles et consonnes suivantes :

  • Le “E” ne se prononce pas “EUH” comme en français. Il se prononce de la manière suivante “É”. Puis, le “E” muet n’existe pas non plus.
  • Le “U” se prononce comme “OU”.
  • Au début de chaque mot, le “V” se prononce comme “B”.
  • Le “J” est l’équivalent de notre “R” en forçant un peu plus sur la gorge.
  • Lorsque “Z” et “C” sont suivis par les voyelles “E” et “I”, ces consonnes se prononcent comme le ‘TH” en anglais, sans faire de bruit.
  • “CH” se prononce comme “TCH”.
  • Le “LL” se prononce comme “YE”.
  • Le “Ñ” est l’équivalent de notre “GN” en français.
  • Et enfin, il faut rouler les “R” et “RR”.

Bien rouler les “R” pour améliorer son accent espagnol 

Savoir bien rouler les “R” est l’un des plus gros défis dans l’apprentissage de l’espagnol. Si vous avez du mal, il suffit juste de bien s’entraîner, car tout le monde peut y arriver ! Tout d’abord, essayez de placer votre langue près du palais, car la langue doit vibrer, afin de bien rouler les “R”. Donc, évitez de coller votre langue près de votre cavité buccale. Puis, le bout de votre langue doit toucher l’arrière des dents du haut. Veillez également à garder votre langue souple et à laisser votre bouche entrouverte, pour aspirer de l’air.

S’entraîner à rouler le “R” une fois ou deux fois 

Pour avoir un bon accent espagnol, il est important de rouler le “R” avec sa langue et non sa gorge. De plus, il faut savoir que le “R” peut être doublé et se rouler plus longuement. C’est un point très important, car le fait de doubler un “R” peut changer le sens d’un mot. Par exemple, PERO signifie “mais”, tandis que PERRO signifie “chien”. Pour ne pas entraîner des confusions de sens, vous devez rouler un “R” faible  une seule fois. Et rouler un  “R” fort deux fois. Avec l’exemple précédent, il faut rouler une seule fois le “R” de PERO. Et il faut rouler deux fois le “R” de PERRO.

Bien placer les accents toniques

L’accent tonique est la prononciation plus forte d’une syllabe dans un mot qui en comporte plusieurs. Dès lors, cette syllabe doit se distinguer des autres par une plus forte émission de la voix. Dans la langue espagnole, les accents toniques sont courants, puisqu’ils structurent les phrases et donnent du rythme à la langue. Avec le temps, l’emplacement de l’accent tonique se fera plus naturellement. Mais avant cela, pour améliorer votre accent en espagnol, pensez à accentuer les accents écrits afin de différencier certains mots tels que : HÁBITO (habitude) et HABITÓ (il a habité). Pour les mots sans accents écrits, il faut appliquer les règles suivantes :

  • l’accent tonique porte sur la dernière syllabe, si le mot se termine par une consonne autre que le “S” ou le “N” ( CALOR, SOCIEDAD).
  • l’accent tonique porte sur l’avant-dernière syllabe, si le mot se termine par une voyelle ou par les consonnes “N” ou “S” (AYUDA, DEMANDA).
  • avec les mots terminant par -ION, l’accent tonique porte généralement sur le “O”.

Lire à voix haute et exagérer les sons pour améliorer son accent espagnol

Lire régulièrement et à voix haute des journaux, des livres, ou des articles de blogs, en espagnol, permet d’améliorer son accent. Lire à voix haute permet de faire travailler l’articulation, afin d’avoir un enchaînement des mots plus naturel. De plus, cela aide à travailler la prononciation et le roulement du “R”. N’hésitez donc pas à exagérer les sons, en lisant chaque mot le plus lentement possible. Bien accentuer les sons et chacune des syllabes. Car l’objectif est de parler le plus clairement possible, pour être plus à l’aise à l’oral.

Pensez à vous enregistrer

Lors de vos exercices de lecture à voix haute, pensez à vous enregistrer sur votre tablette ou smartphone. Afin de garder une trace et de pouvoir vous améliorer en réécoutant vos extraits. Écoutez-vous pour savoir ce qui va, ce qui ne va pas et ce qu’il y a à corriger. Avec l’écoute et la répétition, votre oreille s’habituera aux sons auxquels elle n’est pas habituée. Aux premières écoutes,  n’ayez pas honte de votre accent. Puisque vous devez essayer de parler au mieux comme un natif, pour améliorer votre accent espagnol.

Écouter de la musique espagnole pour avoir un meilleur accent

écouter de la musique

Tout support est utile lors de l’apprentissage d’une langue. Alors, comment avoir un bon accent en espagnol en écoutant de la musique ? C’est simple, avec la musique, on retient automatiquement les mélodies et paroles. Sans s’en rendre compte, on apprend du nouveau vocabulaire, on retient des prononciations et des formulations de phrases. En plus, les chansons espagnoles ou latino-américaines se diffusent très bien dans le monde. Pensez également aux podcasts pour améliorer votre accent. Il ne faut pas hésiter à réécouter plusieurs fois les mêmes passages, pour maîtriser certaines prononciations.

Regarder des films et séries TV en espagnol

Il est important d’habituer l’oreille à une langue étrangère. De nombreux jeunes apprennent l’anglais en regardant des films et séries TV en VO ou VOST (version originale sous-titrée). C’est une méthode très efficace. Alors, pourquoi ne pas faire pareil avec l’espagnol ? Surtout avec les succès à l’international de séries hispanophones comme La Casa de Papel, Narcos et Elite. Ou bien avec les films de célèbres réalisateurs tels que Pedro Almodóvar ou Guillermo del Toro. Avec cette méthode, vous allez retenir des expressions, du vocabulaire et les intonations. Pour s’exposer quotidiennement à la langue et dans un format plus court, il y a également des vidéos en espagnol sur YouTube. Ainsi, vous pourrez observer le langage non verbal qui accompagne la musicalité de la langue espagnole.

Osez franchir le cap : voyager ! voyager

Le meilleur moyen pour avoir un bon accent en espagnol, c’est de s’immerger totalement dans la culture d’un pays hispanophone. Et vous avez l’embarras du choix ! Vous pouvez vous rendre en Espagne ou en Argentine. Mais aussi au Mexique, à Cuba, au Panama ou au Pérou ! Bien sûr, évitez de vous retrouver entre français. Puisqu’il faut passer du temps avec des natifs pour pouvoir améliorer son accent. Essayer au maximum d’échanger en espagnol lorsque vous voyagez. Échanger avec un natif sur un site d’échange linguistique. Une autre méthode efficace pour améliorer son accent espagnol, c’est de trouver un correspondant en ligne. En parlant avec un natif sur un site d’échange linguistique, vous allez pouvoir améliorer vos compétences à l’oral. En plus, c’est gratuit ! Cela permet de pratiquer la langue, mais aussi de se lier d’amitié avec une personne vivant dans un pays hispanophone. À la fin de chaque discussion, prenez un peu de temps avec votre partenaire, pour qu’il corrige les mauvaises prononciations. Par exemple, sur notre plateforme, nous vous proposons de rentrer en contact avec des partenaires linguistiques. Selon votre niveau de connaissances de la langue espagnole, vous pourrez discuter et échanger gratuitement avec un natif. En conclusion, c’est seulement à travers l’entraînement, l’écoute et la répétition que vous arriverez à améliorer votre accent espagnol. Il est vrai que la prononciation peut constituer un obstacle dans l’apprentissage de la langue. Mais vous ne devez pas baisser les bras ! Grâce à nos astuces, vous devez continuer à vous entraîner. En cas de difficultés pour apprendre l’espagnol, pas de panique ! Puisque vous trouverez sur notre plateforme des professeurs d’espagnol compétents qui vous accompagneront tout au long de votre apprentissage. En testant notre plateforme, vous apprendrez à lire, écrire et parler espagnol en ligne et à votre rythme. N’hésitez pas à consulter notre article pour savoir comment apprendre les verbes en espagnol.

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published.