Espagnol

Comment former le pluriel d’un mot en espagnol ? – Grammaire

Comment former le pluriel d’un mot en espagnol ? – Grammaire

En espagnol comme en français, il existe deux formes : le pluriel et le singulier. Mais si le français n’a qu’une seule marque du pluriel (-s), ce n’est pas le cas en espagnol. Pour former le pluriel d’un mot en espagnol, vous devrez ajouter -s, -es ou -ies à la fin. Dans quels cas ? C’est ce que nous allons voir dans cet article complet !

Comment est déterminé le pluriel d’un mot en espagnol ?

Le pluriel d’un mot en espagnol est déterminé par son article. En cas de pluriel, vous rencontrerez les articles “los” pour le masculin et “las” pour le féminin.

Exemple :
la mesa (la table) > las mesas ;
la abuela (la grand-mère) > las abuelas ;
el niño (l’enfant) > los niños.

Quel est le pluriel des noms qui se terminent par une voyelle en espagnol ?

1. Quand ajouter -s ?

Si un nom singulier se termine par une voyelle non accentuée (a, e, i, o, u) ou par les voyelles accentuées á, é ou ó, ajoutez -s à la fin pour le mettre au pluriel.

Exemple :
el buró (le bureau) > los burós ;
el café (le café) > los cafés ;
la bota (la chaussure) > las botas.

Mais attention : il y a quelques exceptions à cette règle. Par exemple, le pluriel de “no” est “noes” et le pluriel de “yo” peut être “yoes” ou “yos”.

2. Quand ajouter -s ou -es ?

Si un nom singulier se termine par í ou ú, vous pouvez ajouter -s ou -es pour le mettre au pluriel. La forme plurielle espagnole “-es” est considérée comme un peu plus sophistiquée.

Exemple :
israelí (israélien) > israelís > israelíes ;
marroquí (marocain) > marroquís > marroquíes.

Là aussi, il y a quelques exceptions. Le pluriel de “sí” (oui) est toujours “síes”. Et le pluriel des mots d’emprunt (mots venus d’autres langues) qui se terminent par “í” ou “ú” ne prennent qu’un -s à la fin.

Exemple :
popurrí (pot-pourri) > popurrís
menú (menu) > menús

Comment former le pluriel d’un mot en espagnol ? – Grammaire

Quel est le pluriel des noms qui se terminent par une consonne en espagnol ?

Maintenant que vous connaissez les règles pour les mots se terminant par une voyelle, apprenez les règles pour les mots qui se terminent par une consonne.

1. Quand ajouter -es ?

La règle est la suivante : si un nom se termine par une voyelle + y ou par les consonnes l, r, n, d, z, j, s, x ou ch, ajoutez -es.

Exemple :
el rey (le roi) > los reyes ;
el césped (le gazon) > los céspedes ;
la luz (la lumière) > las luces…

Mais attention : si un nom singulier se termine par z, vous devez changer le z en c avant d’ajouter -es (comme dans le dernier exemple ci-dessus).

2. Quand ajouter -s ?

Si un mot se termine par un groupe de consonnes ou par une voyelle plus une consonne autre que l, r, n, d, z, j, s, x ou ch, ajoutez -s.

Voici quelques exemples :
el esnob (snob) > los esnobs ;
el mamut (le mammouth) > los mamuts ;
el iceberg (l’iceberg) > los icebergs.

Et parce que cela serait trop facile autrement, quelques exceptions existent ici aussi.

Le pluriel de “club” (club) est “clubes”, le pluriel de “álbum” (album) est “álbumes”. Enfin, les formes plurielles des mots se terminant par -st ou -zt sont identiques aux formes singulières. Par exemple : “el test” devient “los test” au pluriel.

Comment former le pluriel d’un mot en espagnol ? – Grammaire

Pluriel d’un mot en espagnol : les exceptions

N’ayez crainte, il n’y a pas tant d’exceptions que cela ! Et gardez en tête que beaucoup de ces mots sont spécialisés ou techniques. Vous ne les rencontrerez donc pas très souvent.

Règle n°1 : si un nom se termine par s ou x, qu’il contient plus d’une syllabe et que la dernière syllabe n’est pas accentuée, son orthographe ne change pas au pluriel.

Exemple : el análisis (analyse) > los análisis ;
el jueves (le jeudi) > los jueves ;
el tórax (le thorax) > los tórax.

Règle n°2 : si la deuxième partie d’un mot composé singulier est un nom pluriel, rien ne change non plus au pluriel.

Exemple :
el ciempiés (le mille-pattes) > los ciempiés ;
el pasapuré (le presse-purée) > los pasapuré.

Règle n°3 : si une “palabra esdrújula” (un mot de trois syllabes ou plus accentué sur l’avant-dernière syllabe) se termine par l, r, n, d, z ou j, sa forme singulière et son pluriel sont identiques.

Exemple : el polisíndeton (polysyndète) > polisíndeton.

Quelles sont les règles pour les accents ?

Règle n°1 : les mots se terminant par “n” ou “s” avec une accentuation sur la dernière syllabe au singulier perdent l’accent écrit au pluriel.

Exemple :
la ocasión (l’occasion) > ocasiones ;
la canción (la chanson) > canciones ;
francés (français) > franceses.

Règle n°2 : les mots se terminant par n qui soulignent l’avant-dernière syllabe au singulier ajoutent un accent écrit au pluriel.

Exemple :
el examen > exámenes ;
el joven (le jeune) > jóvenes ;
el crimen (le crime) > crímenes.

Pour être sûr de ne pas vous tromper, apprenez ces quelques exceptions par cœur ! Ainsi, vous saurez comment les prononcer quand vous les rencontrerez. Et pour vous entraîner, prenez des cours d’espagnol avec un professeur d’espagnol qualifié sur italki.

Prenez des cours d’espagnol avec italki pour parler espagnol comme un natif !

Si vous souhaitez faire des exercices d’application et apprendre à parler espagnol comme un natif, prenez des cours d’espagnol ! Chez italki, nous mettons tout en œuvre pour que nos élèves prennent du plaisir à chaque séance. C’est pour cela que nous sélectionnons les meilleurs enseignants possibles. D’autre part, nous vous proposons une expérience très agréable et très rapide.

Afin de trouver votre prochain professeur d’espagnol, rendez-vous sur notre plateforme. Consultez quelques profils pour trouver le prof parfait pour vous. Puis, réservez une première leçon via son calendrier. Dès qu’il aura accepté votre demande, il vous enverra une invitation pour rejoindre le cours à l’heure et à la date de votre choix. Et le tour sera joué ! Il ne vous restera plus qu’à vous rendre disponible le jour J pour apprendre l’espagnol de manière ludique, pédagogique et personnalisée.

Si vous avez aimé cet article, nous vous recommandons de poursuivre votre lecture: Comment écrire et demander l’heure en espagnol ?

Related Posts