Espagnol, Italien

Comment apprendre l’italien quand on parle espagnol ?

Comment apprendre l’italien quand on parle espagnol ?

Vous adorez apprendre de nouvelles langues et ne comptez pas vous arrêter en si bon chemin ? Si vous parlez déjà espagnol, apprendre l’italien peut être une bonne idée.

L’italien est considéré comme l’une des plus belles langues au monde et commencer son apprentissage est en soi un joli projet. En plus, ce n’est un secret pour personne : l’italien est très proche du français mais aussi de l’espagnol, du fait de leurs racines latines communes. Si cette proximité linguistique peut grandement vous faciliter la tâche lorsque vous débuterez l’italien, vous devrez néanmoins faire attention à ne pas les confondre.

Dans cet article, nous vous révélons comment apprendre l’italien sans confondre avec l’espagnol.

Appuyez-vous sur la ressemblance entre l’italien et l’espagnol

L’italien et l’espagnol sont deux langues romanes qui puisent leurs origines dans le latin vulgaire : les ancêtres des Italiens et des Espagnols, mais aussi des Français, parlaient donc une seule et même langue. Ceci explique que l’italien et l’espagnol peuvent se confondre entre elles pour une oreille non avertie.

Si vous avez déjà appris l’espagnol, nul doute que cela vous aidera à mieux appréhender la langue de Dante, son vocabulaire ayant des racines communes avec le castillan.

Comment apprendre l’italien quand on parle espagnol ?

Et si en plus de cela, vous êtes un bon latiniste, bingo ! De nombreux mots italiens sont dérivés du latin, ce qui facilite leur reconnaissance et leur mémorisation. Apprendre la liste des verbes irréguliers en italien passera alors comme une lettre à la poste.

De fortes similarités lexicales

L’italien comporte de nombreuses similarités au niveau lexical avec l’espagnol. On dit que leur ressemblance est d’environ 80%. Ainsi, plus vous connaîtrez de vocabulaire espagnol, plus il sera facile d’assimiler de nouveaux mots italiens. Car vous rencontrerez une multitude de mots qui vous rappelleront des mots espagnols. En voici quelques exemples :

Comment apprendre l’italien quand on parle espagnol ?

Des éléments de prononciation similaires

En italien et en espagnol, la prononciation des voyelles est quasiment identique. Elles disposent toutes deux de cinq voyelles : a – e – i – o – u. En revanche, le « e » en italien se prononce de deux façons différentes : un -e ouvert et un -e fermé. Idem pour la lettre « o ».

Par ailleurs, l’italien dispose du même son « r roulé » que l’espagnol. Si vous avez déjà fait l’effort d’apprendre à bien prononcer ce son spécifique en espagnol, vous n’aurez alors aucune difficulté lorsque vous le rencontrerez également en italien.

Une grammaire qui présente des similitudes

L’italien se rapproche aussi de l’espagnol au niveau de la syntaxe. L’ordre des mots y est la plupart du temps similaire (sujet – verbe – objet) et les deux langues se caractérisent aussi par l’absence du pronom personnel sujet.

Comment apprendre l’italien quand on parle espagnol ?

Par ailleurs, à l’instar de la grammaire espagnole, l’italien a recours au gérondif pour exprimer une action qui est en train de se produire.
Exemple :
Sto leggendo un buon libro. (italien)
Estoy leyendo un buen libro. (espagnol)

En identifiant toutes ces similitudes, vous disposerez d’éléments de comparaison, qui pourront vous aider à mieux mémoriser les structures lexicales et grammaticales de l’italien.

Des ressemblances oui, mais faites attention aux confusions

Qui dit avantage, dit souvent aussi inconvénient. Car oui, les ressemblances entre l’italien et l’espagnol pourront vous faire progresser plus rapidement, mais elles peuvent aussi vous rendre la tâche plus difficile. L’italien et l’espagnol restent deux langues différentes et ce n’est que lorsqu’on se met à les étudier en profondeur que leur distinction est pleinement comprise.

Alors que votre cerveau assimile très bien la différence entre une langue étrangère et votre langue maternelle, il peut être très difficile de différencier deux langues étrangères. De quoi en perdre son latin ! Il vous faudra donc être rigoureux dans votre apprentissage.

Bien identifier les faux amis espagnol-italien

Pour éviter tout risque de confusion, il va vous falloir apprendre les faux amis qui existent entre ces deux langues. Étant donné que vous connaissez des mots espagnols, vous aurez tendance à vouloir utiliser le même mot ou presque en italien. Ces maladresses pourront faire sourire votre interlocuteur italien, ou dans le pire des cas être source de malentendu. Alors pour vous éviter de vous fourrer dans un imbroglio, mieux vaut apprendre ces fameux faux-amis ! En voici quelques exemples :

Comment apprendre l’italien quand on parle espagnol ?

Avoir des bases solides en espagnol

Les mots en espagnol et en italien sont parfois si proches que vous pouvez vous demander lequel est italien et lequel est espagnol. Plus votre connaissance de l’espagnol sera approfondie, plus vous aurez plus de facilité à identifier les différences entre l’italien et l’espagnol pour ne pas tomber dans les divers pièges. Mieux vaut donc bien maîtriser l’espagnol avant de vous lancer en italien. Néanmoins, comme toujours avec les langues étrangères, vous éviterez vite ce genre d’erreurs grâce à une pratique régulière.

Ne brûlez pas les étapes !

Enfin, si l’on avait un dernier conseil à vous donner pour apprendre l’italien, cela serait de ne pas brûler les étapes. Ce n’est pas parce que vous parlez déjà espagnol que vous pouvez faire l’impasse sur les premières leçons d’italien. C’est justement parce que ces deux langues sont si proches que vous devrez prêter particulièrement attention aux détails.

L’alphabet italien, la prononciation des lettres, la formation des syllabes sont des étapes obligées pour établir des bases solides et justement éviter les confusions. Vous irez très certainement plus vite car vous pourrez établir des correspondances avec l’espagnol. Mais ne négligez pas ces premières étapes méthodiques.

Et si vous souhaitez partir sur de bonnes bases en italien, pourquoi ne pas faire appel à un professeur d’italien particulier ? Il saura s’adapter à votre rythme d’apprentissage de l’italien tout en pointant du doigt les éventuelles confusions que vous pourriez faire avec l’espagnol.

Related Posts