Russe

Quel sujet pour écrire un essai sur la Russie ?

Quel sujet pour écrire un essai sur la Russie

Vous étudiez la langue russe et vous vous intéressez à la Russie ? La Russie est actuellement au programme de vos prochaines épreuves écrites et vous cherchez des idées de sujet ? Si un essai porte le plus souvent sur une question littéraire, vous pouvez également rédiger un essai dans de nombreux autres domaines, comme l’histoire, la géopolitique, la science, etc.

De l’Empire russe à la Fédération de Russie multiethnique, de Pouchkine aux auteurs russes contemporains, d’une superpuissance de la Guerre froide au renouveau de la puissance russe : quel que soit votre objectif, si vous êtes amené un jour ou l’autre à disserter sur la Russie, nous avons rassemblé pour vous quatre idées de sujets d’essai sur la Russie.

1. Quelle est l’influence de la littérature russe moderne sur la langue russe ?

Le premier sujet d’essai sur la Russie que nous vous suggérons n’est autre que la littérature russe et sa relation par rapport à la société et à la langue russe. Que serait la Russie sans sa littérature ? Riche de sa culture et de son histoire complexe, la Russie a vu naître de nombreux génies littéraires dont les chefs-d’œuvre sont encore lus aujourd’hui dans le monde entier : Pouchkine, Lermontov, Gogol, Dostoïevski, Tolstoï, Tchekhov, Gorki, Boulgakov, Pasternak, Soljenitsyne… et la liste est encore bien longue.

La littérature russe au sens moderne du terme est apparue tardivement en Russie, au 18e siècle. Mais ce n’est réellement qu’au 19e siècle que le siècle d’or du roman russe a vu le jour avec Alexandre Pouchkine. Considéré comme le fondateur de la poésie romantique et du roman russe avec notamment Eugène Onéguine, il a transformé la langue russe en la rapprochant de la langue riche et mélodieuse que vous apprenez peut-être aujourd’hui. Saviez-vous que durant cet âge d’or littéraire, les paysans russes de l’époque n’avaient ni le droit de se marier ni de quitter leur maître sans leur autorisation ?

L’évolution de la littérature russe est donc éminemment intéressante, car elle est intrinsèquement liée à la société et à l’histoire russe. Une vraie matière à disserter au fil de nombreuses pages ! Elle fut marquée par une succession de ruptures brutales à l’image de son histoire. Vous aurez donc une myriade d’angles d’attaque possibles : comment le siècle d’or du roman russe a-t-il réussi à affirmer la souveraineté de la langue russe ? Comment les troubles sociaux du 19e siècle à l’heure de la révolution industrielle se reflètent-ils dans la littérature russe ? Quels écrivains ont forgé l’histoire et propagé la culture russe dans le monde entier ?

2. Quels sont les peuples qui forment la Fédération de Russie ?

Intéressons-nous à présent à une question géographique. Dans ce domaine, un sujet intéressant pour rédiger un essai sur la Russie pourrait répondre à la problématique suivante : « Qui est russe aujourd’hui ? ». Plus vaste pays au monde, la Russie s’étend sur deux continents, en Europe pour un quart de sa superficie et en Asie pour les trois autres quarts. Ancien Empire, la Fédération russe est née en 1991 avec la disparition de l’URSS. Multiethnique, ce nouvel État-nation doit alors se créer de toutes pièces, ce qui ne se fait pas sans heurts : perte des repères soviétiques, échec de la perestroïka, sentiment d’être une superpuissance déchue à l’éclatement de l’URSS.

La Russie d’aujourd’hui a donc hérité de ce contexte extrêmement complexe. La Fédération de Russie est constituée de 85 États fédérés (appelés « sujets de la Fédération de Russie » ou encore « régions ») aux pouvoirs étendus. On peut les comparer aux Länder en Allemagne ou aux États américains. Parmi ces États fédérés, on compte notamment 22 républiques (comme la Tchétchénie, le Tatarstan ou la Bouriatie) qui constituent les territoires d’ethnies et disposent de la plus grande autonomie.

Pays aussi vaste qu’hétérogène, la Russie comprend ainsi plus de 160 nationalités. La particularité de la problématique russe réside dans le fait que la Russie et la langue russe font la distinction entre citoyenneté et nationalité. Par exemple, un Bouriate, de l’ethnie mongole installée principalement dans la région du lac Baïkal en Sibérie, peut être citoyen de Russie, mais n’est pas de « nationalité » russe (rousskiï). La question de la Fédération de Russie et des Russes est donc des plus complexes et mérite largement un essai à ce sujet. Apprendre le russe, c’est donc aussi pousser les portes d’une civilisation et d’une culture d’une richesse infinie.

3. La Russie, quelle puissance aujourd’hui ?

Si l’on s’intéresse aux relations internationales, vous aurez le choix entre de nombreux sujets pour rédiger un essai sur la Russie. Après avoir partagé le statut de première puissance économique mondiale avec les États-Unis durant la Guerre froide, la Russie postsoviétique n’est plus la superpuissance qu’elle a été. Cependant, elle compte aujourd’hui parmi les dix économies les plus importantes au niveau mondial et entend bien revenir au premier plan de la scène internationale.

Mais en a-t-elle réellement les moyens ? Ce sujet d’essai plus géopolitique vous permettra d’aborder la Russie sous différents angles d’approche : vous pourrez par exemple étudier les forces intrinsèques à la Russie comme ses richesses naturelles, mais aussi ses faiblesses comme sa démographie en berne ou les difficultés liées à la superficie géographique de la Russie. Autant d’arguments à exploiter.

4. Quelles langues parle-t-on en Russie ?

Vous pensiez que le russe était l’unique langue parlée en Russie ? Détrompez-vous ! Du fait de sa multiethnicité, la Russie compte en fait une centaine de langues parlées dans l’ensemble de la fédération. Outre le russe, les régions ont parfois plusieurs langues officielles.

Parmi les langues officielles les plus parlées, on retrouve le tatar (langue turque parlée par les Tatars), le tabassaran (langue parlée dans la République du Daghestan dans le Caucase du Nord), l’abaza (parlée dans le sud de l’Abkhazie), le tchouvache, le bachkir, le bouriate, l’ingouche… Comportant parfois une quarantaine de cas, certaines de ces langues sont considérées comme faisant partie des langues les plus difficiles au monde. Vous qui pensiez qu’apprendre les six cas du russe était déjà un casse-tête !

Et si tous ces sujets d’essai relatifs à la Russie vous ont donné envie de vous (re)mettre à la langue russe, pourquoi ne pas vous tourner vers des cours particuliers en ligne assurés par un professeur de russe natif et compétent ?

Related Posts